Un passage à vide pour Bouygues Telecom ?

Posted by Floraj on 29/11/13
Tags: , , , , ,  

Les mauvaises nouvelles s’accumulent pour Bouygues Telecom. Ses résultats économiques sont particulièrement alarmants en 2013 et ses performances techniques sont nettement inférieures à la concurrence. À moins d’un changement radical de stratégie, la période de Noël s’annonce compromise.

Le groupe Bouygues faisait paraître mi-novembre les résultats financiers du troisième trimestre de sa filiale Bouygues Telecom pour 2013. Cela n’avait rien de reluisant. Avec un chiffre d’affaires de 3,5 milliards d’euros, l’opérateur accuse un repli de 13 % par rapport à 2012. Et le chiffre d’exploitation vient confirmer la débandade avec un total de 727 millions d’euros sur les neuf premiers mois de l’année, soit 80 millions de moins par rapport à l’année précédente.

En termes de clientèle, c’est la première grosse rechute depuis 15 mois. Excepté les 6 premiers mois de l’année 2012, Bouygues Telecom avait toujours pu se targuer d’un bilan positif. Après l’été 2013, ce fut une tout autre histoire avec la perte de 150 000 clients prépayés lors des mois de juillet, août et septembre et surtout de 42 000 abonnés forfaits. Les résultats de B&You ne sont pas venus sauver la mise. Le troisième trimestre n’a permis de recruter que 33 000 nouveaux clients contre 188 000 au trimestre précédent.

Si l’on récapitule, Bouygues accuse un bilan négatif de 210 000 clients depuis le 1er janvier 2012 (650 000 clients forfaits auxquels il faut retirer 860 000 clients prépayés). Il faudrait un dernier trimestre mirobolant pour espérer retrouver la santé de l’année 2011.

La qualité des services ne laisse pas espérer un regain d’intérêt de la part des consommateurs. Le dernier bilan de ZDNet démontre que Bouygues est à la traine sur le marché mobile, offrant des performances médiocres sur la 2G/3G. Ses débits sont en forte baisse (- 14 % en download et – 6 % en upload) tandis que son taux d’échec est également supérieur à la concurrence en ce qui concerne la navigation Web et l’accès à certaines pages Web (Google, YouTube, Wikipedia).

Quant à la 4G, en dépit de la bonne couverture de l’opérateur (63 %), les débits sont eux aussi inférieurs à la concurrence (-10 % sur ses débits descendants moyens de 24,46 Mb/s et -8 % en débit montant de 12,32 Mb/s par rapport au mois de septembre).

Ce constat est d’autant plus inquiétant que Bouygues ne dispose pas d’une grosse marge de manœuvre pour inverser la tendance, sachant qu’il ne dispose pas de son propre réseau. Il partage le réseau ADSL avec SFR et utilise le réseau et l’offre de Numericable en marque blanche. Le fait que Free veuille faire partie de l’accord de mutualisation du réseau 4G qui se négocie actuellement entre SFR et Bouygues Télécom arrange encore moins ses affaires.

2 Responses to Un passage à vide pour Bouygues Telecom ? »»

  1. Comment by stivali gucci 2011 | 2014/01/30 at 15:23:19

    I have been absent for a while, but now I remember why I used to love this blog. Thank you, Iˇll try and check back more often. How frequently you update your site?
    stivali gucci 2011 http://www.magaldilife.it/gestionale/gucci.asp?p=stivali-gucci-2011.html

  2. Comment by woolrich damen | 2014/02/14 at 10:24:03

    What’s up, I just wanted to mention, I disagree. Your blog doesn’t make any sense.
    woolrich damen http://www.cafesowieso.ch/inc/template/woolrich.php?p=woolrich-damen.html


Leave a Reply »»

*
To prove you're a person (not a spam script), type the security word shown in the picture.
Anti-Spam Image

Advertisement